La formation du département

Le 26 février 1790, l’Assemblée Nationale Constituante a attribué un nom à chacun des départements qui venaient d’être créés.
Le nôtre reçut alors celui de « département de la Manche », conformément aux recommandations du comité de constitution de ces nouvelles circonscriptions.
Il avait été demandé qu’on leur donnât des noms de rivières, de montagnes ou des noms rappelant quelque particularité géographique évidente. Et il est bien certain que la particularité géographique de notre département doit son unité à la mer de la Manche qui baigne ses côtes aussi bien à l’ouest qu’au nord et à l’est.
Le bras de mer qui sépare la France et l'Angleterre a dit-on été nommé Manche britannique par métaphore avec le nom commun manche qui désigne la pièce de vêtement dans laquelle s'enfile le bras.
Au XVIIe siècle, le Dictionnaire de Furetière, paru en 1694, donne cette définition du nom propre Manche : « On appelle l’espace de mer qui est entre la France et l’Angleterre depuis qu’on a passé la Bretagne jusqu’à Calais, la Manche ».


Décret général du 26 fevrier 1790

Département de la Manche – L’Assemblée de ce département se tiendra provisionnement dans la ville de Coutances ; les électeurs délibéreront si l’assemblée de département doit alterner et si Coutances doit définitivement en demeurer le Chef-lieu.
Ce département est divisé en sept districts dont les chefs-lieux sont : Avranches, Coutances, Cherbourg, Valognes, Carentan, Saint-Lô, Mortain.
Les établissements sont fixés provisoirement à Carentan. Les habitants de ce district auront la faculté de demander d’autres chefs-lieux d’administration et de proposer le partage de l’administration et de la justice. »
 
Il avait paru en effet aux députés de la Province que Coutances était la ville la mieux désignée pour être choisie comme Chef-lieu administratif en raison de son passé. Mais elle ne devait pas profiter longtemps de cet avantage ; la loi du 19 vendémiaire an IV décida en effet que le chef-lieu serait transféré à Saint-Lô ce qui ne manquât pas de soulever des protestations énergiques.

Saint-Lô a depuis lors gardé le chef-lieu administratif pendant que Coutances est resté le chef-lieu judiciaire.


A lire
: La formation du Département de la Manche en 1789 … par Alexandre LEBAINDRE, Docteur en Droit
           … et 2 siècles plus tard ? par Michel BOIVIN, Maître de conférences en histoire contemporaine l’Université de Caen.

Bllaunche mé et neir Jérri, y a d’ l’iâo à pllens pannyis.

Cotentine Normandie La Manche La formation du département

Copyright © 2019 Cotentine