Château de Gonneville (50)

Entre Valognes et Maupertus, niché au cœur du Val de Saire, le château de Gonneville, entouré de douves est un château plein de charme.
Ancien château-fort, il a accueilli Jean Sans Terre, par deux fois, lors de son passage en Normandie. Le château appartenait alors aux REVIERS. Se succédèrent les familles COURCY, ROHAN, LA GUETTE puis les de PIROU qui, sans doute, édifient le château actuel. Leurs armoiries sont gravées au-dessus de la porte du donjon.
On retrouve, ensuite, les JALLOT (Les armes des JALLOT et des BELLEFONDS figurent, accolées, sur la façade ouest du château.) puis les MESNIL-EURY.
En 1777, la seigneurie passe dans la maison des BERRUYER jusqu’à la vente, en 1842, de la propriété à Aglaé LAMBERT qui, persuadée qu’un trésor y est caché, va détruire une bonne partie des bâtiments.
Ruinée, et n’ayant rien trouvé, elle revend la propriété à la famille de CHIVRÉ qui restaurera une partie de ce qui a été démoli.
Le baron Nadal de BARTHÈS de MONTFORT et son épouse achètent le château, en viager, en 1954 et commenceront, un peu plus tard, de longs travaux de restauration. C’est avec un grand plaisir qu’il aimait faire découvrir son château et son histoire.

Cotentine Normandie Patrimoine Normand Château de Gonneville (50)

Copyright © 2021 Cotentine