Château et parc de Flamanville (50)

Le château de Flamanville, l'un des monuments d'architecture les plus remarquables de notre contrée, a la grande tournure propre aux constructions du temps de Louis XIV, époque à laquelle il a été bâti. Il fut érigé sur l'emplacement d'un antique manoir qui tombait en ruines.
On ne sait en quel temps le domaine de Flamanville sortit des mains des souverains de la Normandie, ni comment il en sortit, ni à qui il passa d'abord. Un écuyer obscur, du nom de Robin BENOIS ou BENOIT, en était possesseur lorsque l'abbaye de Blanchelande en fit l'acquisition; et celle-ci le vendit, au prix de 1,200 écus d'or, à Colin BASAN, par contrat du 7 mars 1406.
La branche masculine des marquis de Flamanville s’éteignit avec Jean-Jacques BASAN en 1752.
Le domaine passa, par le mariage de l'héritière de ce marquisat, dans une autre famille, celle de NONANT-RARAY puis bientôt aux De SESMAISONS.
Les SESMAISONS vont vendre Flamanville en 1888 à M. Charles MILCENT. Le gendre de ce dernier, M. André ROSTANT, maire de Flamanville, Conseiller Général, sera la figure marquante du château au XXème siècle.
Depuis 1986, la château, inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, appartient à la commune de Flamanville qui en assure l’entretien et la restauration.

Cotentine Normandie Patrimoine Normand Château et parc de Flamanville (50)

Copyright © 2021 Cotentine