Château fort de Pirou (50)

La Famille de PIROU possède le château du XIème au XIVème siècle.
Pendant la guerre de Cent ans, le château change plusieurs fois de mains.
La paix revenue, la branche ainée des PIROU est éteinte. Le château passe, par voie d’héritage familial aux DU BOIS puis, au milieu du XVIIème siècle, aux de VASSY qui le gardent jusqu’à la Révolution.
Le château est alors vendu à Huguet de SÉMONVILLE qui, au XIXème siècle, le cède à M. QUESNEL-MORINIÈRE, bourgeois de Coutances.
Vers la fin du XVIIIème siècle, le château devient une ferme.
En 1966, l’abbé Marcel LELÉGARD, avec l’aide de sa famille, achète le château.
De 1966 à 1973 des chantiers de jeunes permettent de débroussailler et d’évacuer les gravats du vieux château suite à l’effondrement des plafonds.
En 1968, le château est inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.
A partir de 1972, les maçonneries, les toitures et les charpentes sont restaurées par des artisans.
En 1980, le début de la tapisserie de Pirou est exposée. Cette tapisserie raconte l’histoire normande depuis l’arrivée des Vikings sur les côtes du Cotentin jusqu’à la conquête de la Sicile.
Nous devons son existence à 3 personnes :
- Le poète normand Louis BEUVE (1869-1949) qui en a eu l’idée.
- L’abbé Marcel LELÉGARD (1925-1994) pour la trame historique et les croquis de base.
- Mme Thérèse OZENNE, infirmière et brodeuse pendant ses loisirs (1939-2009) pour les dessins et la broderie à la manière de la Tapisserie de Bayeux. Elle réalisera cet ouvrage seule, de 1976 à 1992, soit 58 mètres de broderie.
En 1987, le château fort est restauré et sauvé.
En 1991, l’abbé LELÉGARD fait don du château fort de Pirou à la Fondation Abbaye de la Lucerne d’Outremer qui gère aujourd’hui le site.

Cotentine Normandie Patrimoine Normand Château fort de Pirou (50)

Copyright © 2021 Cotentine