Manoir de Graffard à Barneville-Carteret (50)

Une partie importante de territoire de Barneville relevait du fief de Graffard dont le plus ancien seigneur connu est Geoffroy de GRAFFARD vers la fin du XIIe siècle.
Edifié en bordure d’un ruisseau qui se jette dans la Gerfleur, sur d’anciennes terres marécageuses, l’ancien manoir fut fortifié au Moyen-âge et joua un rôle stratégique pendant la Guerre de Cent ans (1346-1450). Proche du havre de Carteret, il assurait la liberté du commerce avec Jersey. Les Anglais occupèrent les lieux en 1360.
La partie la plus intéressante du domaine est le logis seigneurial dont la construction est datée des années 1574 et 1575.
En pleines guerres de religion (les réformés s’emparent de St Lô et Carentan en 1574), Pierre PITTEBOULT réalise cet édifice majeur, modèle d’une petite école cotentinaise qui comprend les châteaux de Sotteville (1610), Cerisy-la-Salle (1615) et Chiffrevast (1618). Après quelques réaménagements au XVIIe siècle (escalier à vis, certaines boiseries, il sera partiellement ruiné au cours de la première moitié du XIXe siècle.
La chapelle encore utilisée au XVIIIe siècle pour un mariage a disparu.
L’ensemble des bâtiments est inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1994.

Cotentine Normandie Patrimoine Normand Manoir de Graffard à Barneville-Carteret (50)

Copyright © 2021 Cotentine