Aurigny

En anglais : ALDERNEY
Statut politique : Dépendance du baillage de Guernesey
Capitale : St Anne
Population : 1903 habitants (2013)
Superficie : 8 km2


Ce ravissant village pourrait être le fruit de votre imagination. A peine affecté par le monde extérieur, il est prêt à vous accueillir chaleureusement, comme de vieux amis retrouvés.
Aurigny, la troisième des îles anglo-normandes par son étendue – cinq kilomètres de long sur trois de large – se présente, en effet, comme un village mais un village au style très particulier. A votre intention, il a su préserver ses secrets pour vous laisser le plaisir de les découvrir.
C’est une île dédiée aux amoureux de la nature mais également aux familles désireuses d’échapper à la vie trépidante des villes.
Dans une atmosphère de détente, elles pourront alors explorer les bassins creusés dans les rochers et les plages de sable fin.
Les amateurs d’air pur auront tout le loisir de profiter des promenades vivifiantes du bord de mer.

Explorez l’île historique

L’histoire de l’île est inscrite dans les fortifications bâties sur ses rivages. Vers les années 1800, Aurigny fut considérée comme d’importance stratégique et comme une ligne de défense pour la surveillance de son approche par la mer.
En 1940, les forces allemandes d’occupation renforcèrent ces premières fortifications par des constructions en béton. Celles-ci sont devenues de simples points de repère et certaines d’entre elles ont été totalement transformées.
De fait de sa surface réduite, l’île est aisément parcourue à pied mais il est possible de louer des bicyclettes ou des voitures.

Découvrez l’île naturelle

Aurigny est une véritable réserve de faune et de flore à l’état sauvage ; avec un peu de chance, vous pourrez voir les lapins noirs et les rares hérissons blonds qui subsistent encore ... et cueillir les divers spécimens d’orchidées sauvages qui fleurissent à la belle saison.
Le long des côtes, on peut observer une grande variété d’oiseaux de mer, dont certains migrateurs venus y chercher un abri avant de poursuivre leur voyage.

Grand diseu, p’tit faiseu.

Copyright © 2021 Cotentine